Acheter une maison saine

Évitez les matériaux et les problèmes qui peuvent vous rendre malades.


Charles Racette
La technologie et l'innovation ont amélioré notre qualité de vie au fil des années plus que nos ancêtres n'auraient jamais pu l'imaginer. L'industrie de la construction et de la construction résidentielle ne fait pas exception avec de nouvelles innovations à chaque couple d’années qui semblent rendre tout ce qui existait déjà erroné.

 

Aussi merveilleuses que soient ces technologies et innovations, certaines d'entre elles se sont avérées problématiques dans les années qui ont suivi leur promotion. Dans certains cas, les gouvernements à l'époque offraient même des subventions pour encourager les consommateurs à les utiliser pour se rendre compte plus tard, qu'il y avait des effets néfastes inconnus des matières premières et des produits chimiques utilisés pour produire ces produits et matériaux innovateurs.

 

Voici cinq problèmes de santé potentiels à rechercher lorsque vous envisagez une maison plus ancienne.

 

L'amiante

L'amiante est un matériel très efficace et polyvalent. L’amiante a été utilisé pour fabriquer des produits solides, durables et résistants au feu. Le problème est qu'il a également été prouvé qu'il causait la mésothéliome, le cancer du poumon et l’asbestose (une cicatrisation des poumons). La production et l'utilisation d'amiante ont diminué depuis les années 1970. Avant 1990, l'amiante était principalement utilisé pour isoler les bâtiments et les habitations contre le froid, le bruit et pour le feu. Au fil des ans, l'amiante a été utilisé dans la fabrication de centaines de matériaux trouvés dans la construction et la finition d'une maison. Les matériaux les plus courants qui peuvent contenir de l’amiante à la maison sont: l’isolant Vermiculite, les carreaux de plafond acoustiques, les carreaux couvre planchers en vinyle, les revêtements de maison, les systèmes de chauffage, le ciment et le plâtre. Même si ces matériaux contiennent souvent de l’amiante, ce n’est pas toujours le cas. La seule façon de savoir si le vôtre contient de l'amiante est de le faire analyser. Il est important de noter que même si la fabrication avec de l’amiante au Canada est illégale depuis 2018, Santé Canada est très clair que si les fibres d’amiante ne sont pas perturbées et restent bien liées, ils ne causent pas de danger. Cela signifie qu'à moins d'avoir une détérioration grave d'un matériel et de libérer des fibres d'amiante dans l'air, il n'y a pas de problème. Si vous enlevez les matériaux contenant de l’amiante, c’est une autre histoire. L'enlèvement des matériaux contenant de l'amiante doit être effectué par des professionnels, dans des conditions très spécifiques et en suivant des protocoles spécifiques. L'enlèvement de ces matériaux peut être très coûteux et s'ils sont révélés lors d'une inspection de la maison par exemple, votre première étape devrait être d'obtenir un devis d'un professionnel qualifié pour leur retrait en toute sécurité. Pour en savoir plus sur l'amiante, les problèmes de santé qu'il cause et la position de Santé Canada à ce sujet, visitez: https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/qualite-air/contaminants-air-interieur/risques-pour-sante-associes-amiante.html

MIUF (Mousse isolante d’urée-formaldéhyde)

La MIUF (Mousse isolante d’urée-formaldéhyde) a été largement utilisée au cours des années 1970 et a été interdite au Canada en 1980. Le formaldéhyde est un gaz inodore dont il a été prouvé qu'il causait des problèmes respiratoires, autres symptômes et maladies. Lorsque la mousse d'urée-formaldéhyde se détériore en raison du contact avec l'humidité, de l'eau ou des rayons UV, du formaldéhyde gazeux est libéré dans la maison. Pour trouver des traces d'isolation en mousse urée-formaldéhyde dans votre maison, recherchez une mousse jaunâtre autour de la fondation, autour des prises électriques et d'autres espaces qui auraient été traités avec ce type d'isolation en mousse. Il existe de nombreux produits d'isolation en mousse sur le marché qui ne contiennent pas de formaldéhyde, alors rappelez-vous que si et quand vous en voyez, il sera de couleur jaunâtre et sera plus vieux car il est interdit depuis 1980. Pour plus d'informations sur la MIUF (la mousse isolante d’urée-formaldèhyde), visitez::

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/securite-produits-consommation/avis-mises-garde-retraits/lettres-annonces-information-industrie/interdiction-mousse-isolante-uree-formaldehyde-canada.html

Moisissure

L’humidité excessive contribue à la croissance des spores de moisissure et des acariens. Si une maison a une infiltration d’eau et qu'elle n'a pas été traitée immédiatement, il se peut que de la moisissure se développe. Les personnes exposées à la moisissure peuvent éprouver des problèmes respiratoires, d'autres réactions allergiques et un système immunitaire affaibli. Des trousses d’analyse de moisissure sont disponibles dans la plupart des quincailleries et sont faciles à utiliser. Une mauvaise ventilation et une humidité excessive créent d'excellentes conditions dans lesquelles la moisissure peut prospérer. Nettoyer les petits et moyens problèmes de moisissure et prévenir qu’ils se propagent davantage est quelque chose que vous pouvez généralement faire vous-même (suivez les directives établies par Santé Canada en cliquant sur le lien ci-dessous). Les problèmes de moisissures plus sérieux et de plus grande taille doivent être inspectés, nettoyés et résolus par des professionnels. La SCHL (Société canadienne d'hypothèques et de logement) classe les quantités de moisissures comme suit:

  • Petit, s'il y a 1 à 3 plaques, chacune d'une taille inférieure à 1 m2 (10 pieds carrés)
  • Modéré, s'il y a plus de 3 plaques ou si les plaques sont supérieures à 1 m2 mais inférieures à 3 m2 (32 pieds carrés)
  • Extensif, si la plaque mesure plus de 3 m2 (32 pieds carrés)

Pour plus d'informations sur la moisissure, les problèmes de santé qu'elle provoque et comment la prévenir et la nettoyer,visitez:

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/qualite-air/contaminants-air-interieur/reduisez-humidite-et-moisissures.html

 

Le Radon

Le radon est un gaz invisible et inodore. Vous ne pouvez pas le voir, le goûter ou le sentir, mais ne vous trompez pas, il est mortel. Le radon est la deuxième cause de cancer du poumon après la cigarette et la première cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs. Le radon est un gaz radioactif formé par la décomposition de l'uranium qui se trouve dans tous les sols et roches. Lorsque le gaz est libéré du sol dans l'air à l’extérieur, il est libérer en concentrations si faibles qu'il est inoffensif et ne cause pas de problèmes, mais lorsqu'il est libéré dans nos maisons bien scellées, il peut être mortel. Le radon peut pénétrer dans votre maison par n'importe quelle ouverture ou fissure à l'endroit où la maison entre en contact avec le sol. Que votre maison soit ancienne ou neuve, le radon peut pénétrer dans votre maison de toutes sortes de façons.

 

Il est surprenant que nous n'ayons pas vu de campagnes de sensibilisation plus vigoureuses concernant le radon ainsi que les risques et préoccupations pour la santé qu'il représente. C'est également surprenant car les tests et les solutions sont si facilement disponibles et simples. Des trousses d’échantillonnage de gaz radon faciles à utiliser et relativement pas chers sont disponibles dans la plupart des quincailleries et de nombreux laboratoires viendront faire l’échantillonnage pour vous (évidemment plus chers). Santé Canada a établi des lignes directrices sur les niveaux de radon acceptables pour les maisons et si les niveaux dans votre maison dépassent les minimums, plusieurs solutions s'offrent à vous, allant de peu coûteuses à plusieurs milliers de dollars.

Pour plus de renseignements sur le radon et votre propre copie du Guide de réduction du radon de Santé Canada pour les Canadiens, visitez:

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/sante-environnement-milieu-travail/rapports-publications/radiation/radon-guide-reduction-canadiens-sante-canada-2013.html

 

La contamination de l'eau

Les habitants des villes, des banlieues et des villes desservies par un système municipal d'approvisionnement d’eau ne réfléchissent presque jamais à l'eau, sauf lorsque la municipalité avertit de l'entretien du système d’aquaduc ou dans le cas malheureux d'un avis d'ébullition de l'eau, ce qui est bien sûr très rare. .

 

Cependant, les habitants de la plupart des communautés rurales dépendent des puits et sont responsables de la surveillance et du maintien de leur propre approvisionnement en eau. Il n’y a vraiment pas grand-chose à faire dans la surveillance et l’entretien d’un puits et pour cette raison, il est facile de l’oublier. Si rien n'est fait, cela peut entraîner de graves problèmes de santé après une consommation prolongée d'eau contaminée.

 

La bonne nouvelle est que des systèmes de traitement de l'eau sont disponibles pour traiter les différents types de contaminants qui peuvent affecter votre approvisionnement en eau potable, y compris le traitement aux rayons ultraviolets, les filtres et même les traitements chimiques. Des analyses de puits régulières (recommandées annuellement) vous permettront de rester au courant de la qualité de l'eau que vous et votre famille consommez. Les analyses d'eau de puits les plus courants comprennent les analyses bactériologiques et physico-chimiques, mais plusieurs autres analyses moins communes existent aussi. En tant que courtier immobilier, il est surprenant de voir à quelle fréquence je montre des maisons à mes clients acheteurs où les puits n'ont pas été vérifiés et l’eau analysée depuis plus d'une décennie ou plus, mais c'est une procédure standard de toujours faire analyser l'eau du puits lors de la vente d'une maison et la plupart des institutions financières voudront voir ces résultats avant de prêter pour la propriété.

 

Pour plus d'informations sur la contamination de l'eau de puits et les analyses de l'eau, visitez:

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/publications/vie-saine/parlons-eau-faites-analyser-eau-puits.html

 

Inspection préachat de la maison

Votre meilleur allié pour découvrir ces problèmes potentiels est votre inspecteur en bâtiment. Le choix de ce professionnel de confiance peut être une tâche ardue étant donné qu'au Canada, il n'y a pas d'organismes de réglementation ou de programmes de permis qui régissent les inspecteurs en bâtiment. Votre courtier immobilier est une excellente source de références pour les professionnels de l'inspection résidentielle. Les meilleurs courtiers vous fourniront des références (généralement 3) à des professionnels de l'inspection résidentielle qui:

  • détiennent une assurance responsabilité professionnelle contre les fautes, erreurs et omissions;
  • utilisent une convention de service d’inspection reconnue;
  • effectuent leurs inspections conformément à une norme de pratique de l’inspection en bâtiment reconnue;
  • remettent un rapport écrit à la partie qui utilise ses services.
 

Il existe des associations autoréglementées comme l'Association canadienne des inspecteurs d'habitations et de propriétés (CAHPI) qui offrent des normes, de la formation et des possibilités de perfectionnement professionnel à leurs membres. Ici, au Québec, nous avons l'Association des inspecteurs en bâtiment du Québec (AIBQ). Au Québec, la plupart des inspecteurs sont membres de l'AIBQ et très peu sont membres du CAHPI. Pour plus d'informations, cliquez sur l'un des liens ci-dessous:

 

(AIBQ) Québec: https://www.aibq.qc.ca/aibq/

(CAHPI) Canada: https://www.cahpi.ca/index.php?lang=fr

 

Même si chacun de ces problèmes potentiels peut nuire à votre santé et à celle de votre famille, il est fort possible que même les maisons les plus anciennes ne soient pas affectées par aucun d'entre eux et même si à un moment donné ils avaient un problème, les propriétaires ont peut-être déjà remédié à la situation. Il existe également des solutions à chacun de ces problèmes, alors ne laissez pas ces informations vous effrayer. Soyez conscient des problèmes potentiels, faites confiance à un inspecteur en bâtiment qualifié et de confiance, puis utilisez les liens que j'ai fournis pour trouver les informations et les réponses dont vous avez besoin pour commencer vos recherches de solutions.